Cima Cima

Cima Cima

Biographie

    Telle une héroïne de manga, cette fois de chair et de sang, Cima Cima arrive comme un ovni d’une autre planète (ou presque) puisqu’elle nous vient du pays du soleil levant (née au Japon à Fukushima).

    Les scientifiques ne s’accordent pas sur le passé de cette grande et pulpeuse japonaise d’un mètre soixante-quinze et si certains disent qu’elle est partiellement constituée de particules atomiques enrichies aux sons des plus belles voix féminines (Kate Bush, etc.), d’autres pensent que cette artiste est arrivée de nulle part mais à point nommé pour révolutionner la musique japonaise du XXIème siècle. En 2006, l'un des blockbuster du cinéma espagnol a choisi deux titres de CIMA CIMA pour la bande son du film "El Metodo".

    Les plus zélés biographes savent qu’après avoir travaillé avec l’un des plus importants artistes de musique contemporaine japonaise (Yochiori Yoshikawa) au sein de sa IO Factory, elle débarque en Europe et se produit dans ce lieu culte dit la Flèche d’or devant un public médusé puis rapidement conquit par l’originalité de ses mélodies qui rappellent celles de Brian Wilson et d’autres compositeurs dégantés et mélancoliques.

    Deux années plus tard (2000) elle participe à un premier essai complex go go ! au Japon (toujours produit par IO Factory), soit un instantané d’electro-pop mâtiné de ballades orientales. Étonnante musique où se mêle des sections de quatuor à cordes, des instruments traditionnels chinois et japonais enrobés par les sons les plus «hip » issus de la technologie japonaise. Cima Cima se produit alors sur toutes les scènes japonaises et fait ses premières apparitions sur les radios nationales.

    En 2001, elle s’installe à Londres où elle collabore avec de nombreux artistes à différentes expériences musicales parmi lesquelles le groupe techno Kawaï (New Toy Productions), elle apparaît sur les plus importants médias de Grande-Bretagne: Sky T.V, BBC, etc. Elle co-signe même un hit single avec Peter Inglo from King of Wollworths Evel Song qui va être n°1 sur de nombreuses stations FM Anglaises et l’une des révélations de la BBC et sera salué par le journal de référence NME avant de devenir l’un des hymnes de Fashion T.V !

    2002, fort de son expérience anglaise mais à la recherche de nouvelles voies artistiques, elle s’installe à Paris sur ce nouveau territoire où résonnent déjà quelques-unes de ses mélodies, puisque Flower, l’une de ses plus belles mélodies mélancoliques, figure déjà sur quelques disques compilations de référence Asia Folies (Sawasdee/Wagram Music), Japan Touch (New Mantra/Wagram Music), Planète (Warner) Asian Sound (BMG) etc. De Paris, elle réalise son premier album et travaille son expression artistique scénique. Elle recrute une jeune française à la batterie et est accompagnée d’un couple de danseurs contemporains (Chu and Mayo). Son répertoire, alliant la grâce japonaise et la soudaineté européenne, est en train de devenir l’un des plus recherché pour l’illustration musicale. Parallèlement à la sortie de son premier album, elle tourne trois vidéos qui tentent de canaliser son univers musical et s’apprête maintenant à se produire sur toutes les scènes européennes avant de revenir sur son territoire d’origine.

    Aujourd’hui, Cima Cima propose enfin ce premier album tant attendu par les fans qui ont déjà eu la chance de l’apprécier lors de ses trop rares prestations publiques qui devraient se multiplier en 2005. Offrant un public l’occasion de partager une experience visuel et musicale avec cette artiste d’exception qui a déjà séduit nombre de créateurs contemporains, vidéastes, dj’s et vid’jays sur toute la planète.

    Flyin’ Buddha est le premier instantané réalisé par cette Japonaise pas comme les autres qui a volontairement choisi de s’exiler pour mixer sa musique avec des influences de tous les continents. Entrez vite dans l’univers de Cima Cima, découvrez d’urgence cette artiste décidemment pas comme les autres et ce premier opus d’abord disponible en Europe sous la forme d’un compact disque mais aussi d’un DVD complet. Un disque conceptuel qui devrait révéler cette artiste – pas comme les autres – au firmament des étoiles de la nouvelle sono mondiale…

De cet artiste
  • Cima Cima – Flyin’ Buddha