Jean Schultheis

Biographie

    Parmi les personnages incontournables de la chanson française, Jean Schultheis est un personnage haut en couleurs.

    Récemment, la France entière l’a découvert en tant que professeur de musique de la Star Académie mais l’homme commence en fait sa carrière en 1973 en tenant le rôle de Fouquier-Tinville dans la comédie musicale La Révolution Française écrite par les duettistes de choc Schönberg et Alain Boublil.

    Parallèlement, il intègre le Système Crapoutchik en tant que percussionniste et batteur alors qu’il est surtout connu en tant que pianiste confirmé.

    En 1978, il co-signe ses deux premières chansons avec son ami Claude Puterflam. Dans la foulée, il écrit son premier album avec Puterflam et Etienne Chatillez qui n’a pas encore réalisé La Vie Est Un Long Fleuve Tranquille. Le résultat est un album où se mélangent agréablement les percussions et le piano et annonce la marque de fabrique de Jean Schultheis.

    À partir de là, il enchaîne les albums et les collaborations jusqu’à la sortie du 33 tours Abracadabra en 1981 sur lequel figure son chef d’œuvre, la chanson Confidences Pour Confidences. Avec le succès du titre, la télé s’intéresse à lui et Stéphane Collaro lui demande d’écrire le générique de son émission. Depuis, Jean Schultheis n’a pas quitté le devant de la scène.

De cet artiste
  • Jean Schultheis – Confidence pour confidence