Wojciech Kilar

Wojciech Kilar

Biographie

    Wojciech Kilar est l'un des plus grands compositeurs polonais. Né à Lwów en 1932, il a étudié à l'Ecole supérieure de musique de Katowice avec la pianiste Wladyslawa Markiewiczowna et le maître de composition Boleslaw Woytowicz. Il a également appris à composer avec Nadia Boulanger, à Paris.

    Il a à son actif de nombreux prix et trophées internationaux : le Lili Boulanger Memorial Fund Award of Boston en 1960, le prix de la Jurzykowski Foundation of New York en 1983, et, en Pologne, il a reçu le Prix d'Etat Grade I en 1980, le Prix du Ministère de la Culture en 1967 et 1976, et, en 1975, le Prix de l'Association polonaise des Compositeurs. Plus récemment, il a remporté le Wings Award 98 du Festival américain du Film Polonais.

    Parmi ses œuvres les plus connues figurent « A Short Overture », « Symphony for Strings », « Ode to Bela Bartok in Memoriam », « Riff 62 », « A Prelude and a Christmas Carol ».

    La musique de Wojciech Kilar a été influencée par celle de John Cage - que le compositeur reconnaît comme « le pape de la musique moderne » - et par les compositions classiques et populaires de la musique polonaise. Ses œuvres ont été jouées par plusieurs grands orchestres symphoniques internationaux, dont le Philadelphia Symphony, le Cleveland Symphony et le New York Philharmonic.

    Pendant ces trente dernières années, il a composé la musique de plusieurs films européens et travaillé avec les réalisateurs polonais Krzysztof Zanussi – sur une dizaine de films dont L'Année du soleil calme, Au-delà du vertige, L'Impératif - et Andrzej Wajda – sur Pan Tadeusz : quand Napoléon traversait le Niemen, La Terre de la grande promesse. On lui doit notamment celle de La Neuvième porte, La Jeune fille et la mort et Le Pianiste de Roman Polanski, The Truman Show de Peter Weir, La Cité des anges de Brad Silberling, Portrait de femme de Jane Campion, Dracula de Francis Ford Coppola, pour laquelle il a remporté un Prix de l'Association of American Composers en 1993, Salsa de Boaz Davidson, Obsession de Brian De Palma, et Family Life de Ken Loach.

De cet artiste
  • Wojciech Kilar – Le Roi et l'Oiseau (Bande Originale du Film)